26 Sep 2013

La ouate de cellulose, un isolant quatre saisons

Publié par Scoopit

La ouate de cellulose isole tout, de l’habitat individuel à la construction tertiaire en passant par l’habitat collectif, printemps, été, automne comme hiver. Limitation de la consommation énergétique, amélioration du confort…autant d’atouts thermiques indiscutables que l’on retrouve dans le reportage suivant.

Utilisée depuis plus de 70 ans dans le monde entier, la ouate de cellulose, appartenant à la famille des isolants bio-sourcés, est l’un des matériaux les moins émissifs de gaz à effet de serre, aussi bien pour sa production, qu’en utilisation. Peu d’énergie grise (6 kWh/m3) et aucune pollution ne sont engendrées lors de sa fabrication. Et pour cause, la ouate de cellulose connue aussi sous le nom d’isolant de cellulose ou isolant cellulosique, se compose en moyenne à hauteur de 85% de papiers journaux recyclés, triés et nettoyés, et de 15% d’adjuvants chimiques ignifugeant (acide borique, sulfate d’ammonium, etc.) et d’un traitement contre les rongeurs, les insectes et les moisissures. La ouate de cellulose est en ce sens, un très bon isolant semi-naturel et écologique idéal pour les toits, les combles et les plafonds.

(…)

Lire la suite sur www.architecturebois.fr

Ecima :

Un article qui fait un tour d’horizon des qualités de la ouate de cellulose

 

Laisser un commentaire

Message: