Articles taggés ‘qualités’

16 Déc 2013

[dossier] les atouts de la ouate de cellulose : le comportement au feu 4/10

Posté par Ecima. 2 Commentaires

incendie et ouate de cellulose

Les caractéristiques intrinsèques de la ouate de cellulose en font un matériau performant pour freiner la propagation d’un incendie. C’est un fait, la ouate est un matériau difficilement combustible avec une contribution au feu limitée.

Pour autant, elle reste un produit organique : en tant que tel, elle peut brûler. Il est donc indispensable de respecter quelques règles élémentaires de mise en œuvre afin d’éviter tout départ de feu.
Explications…. Lire la suite

26 Sep 2013

La ouate de cellulose, un isolant quatre saisons

Posté par Scoopit. 0 Commentaire

La ouate de cellulose isole tout, de l’habitat individuel à la construction tertiaire en passant par l’habitat collectif, printemps, été, automne comme hiver. Limitation de la consommation énergétique, amélioration du confort…autant d’atouts thermiques indiscutables que l’on retrouve dans le reportage suivant.

Utilisée depuis plus de 70 ans dans le monde entier, la ouate de cellulose, appartenant à la famille des isolants bio-sourcés, est l’un des matériaux les moins émissifs de gaz à effet de serre, aussi bien pour sa production, qu’en utilisation. Peu d’énergie grise (6 kWh/m3) et aucune pollution ne sont engendrées lors de sa fabrication. Et pour cause, la ouate de cellulose connue aussi sous le nom d’isolant de cellulose ou isolant cellulosique, se compose en moyenne à hauteur de 85% de papiers journaux recyclés, triés et nettoyés, et de 15% d’adjuvants chimiques ignifugeant (acide borique, sulfate d’ammonium, etc.) et d’un traitement contre les rongeurs, les insectes et les moisissures. La ouate de cellulose est en ce sens, un très bon isolant semi-naturel et écologique idéal pour les toits, les combles et les plafonds.

(…)

Lire la suite sur www.architecturebois.fr

Ecima :

Un article qui fait un tour d’horizon des qualités de la ouate de cellulose

 

3 Sep 2013

Construction durable : avantages et inconvénients de la ouate de cellulose

Posté par Scoopit. 0 Commentaire

Zoom sur un isolant durable : la ouate de cellulose

Issue du recyclage du papier, la ouate de cellulose représente aujourd’hui une alternative écologique tout à fait valable aux isolants traditionnels. Elle se présente sous la forme de flocons ou de panneaux semi-rigides et peut se poser sur les toitures, planchers et murs. Un must pour qui souhaite une construction durable pour son habitation ! Pour vous aider à choisir la solution la plus adaptée à vos attentes, voici les avantages et inconvénients de la ouate de cellulose.

(…)

Lire la suite sur www.logic-immo.be

Ecima :

On y voit que des avantages 🙂

 

11 Juil 2013

[Dossier] Les atouts de la ouate de cellulose : introduction [1/10]

Posté par Ecima. 4 Commentaires

Dossier : les atouts de la ouate de cellulose

S’il est un #isolant qui fait beaucoup parler de lui en ce moment, c’est bien la ouate de cellulose. Ses qualités incontestées par les professionnels de l’isolation sont le moteur d’un produit en forte croissance.

Et pour vous convaincre de faire le bon choix, nous vous proposons une série d’articles en 10 épisodes sur le thème dont nous sommes les premiers défenseurs: la ouate de cellulose. Nous allons ainsi vous détailler, article après article, les atouts techniques de cet isolant écologique.

Lire la suite

2 Juil 2013

[Ouate de Cellulose] Les isolants biosourcés sont dans la course

Posté par Scoopit. 0 Commentaire

C’est un secteur en pleine évolution avec, aujourd’hui, une solution pour toutes les applications y compris en isolation extérieure. Retour sur des produits qui se démocratisent…

 

Ouate de cellulose, laine de chanvre, fibre de bois ou encore, plus marginal, laine de mouton, plume de canard, textile recyclé, laine de lin… les isolants naturels ou biosourcés, d’origine végétale ou animale, suscitent un vif intérêt…

 

Selon les fabricants, ils ont, en effet, un impact moindre sur l’environnement : faible énergie grise, écobilan bien meilleur qu’un isolant minéral ou synthétique traditionnel, matières premières renouvelables (utilisant pour certains des ressources locales) et recyclables…

 

Ecima‘s insight:

Solution 1 : La ouate de cellulose

 

De couleur grise naturelle, elle est fabriquée à partir de journaux recyclés ou de boues papetières issues des imprimeries qui sont ensuite traités pour résister au feu, insectes et champignons.  

 

Le plus souvent commercialisée en vrac sous forme de fibres légères, la ouate de cellulose se met en œuvre par épandage manuel ou soufflage (à l’aide d’une machine à cardes ou à ventilateur) pour isoler les planchers des combles perdus ou non aménagés.  

 

L’isolation des parois verticales ou rampants de toiture est réalisée par insufflation ou projection humide avec une machine pneumatique. L’isolant en vrac remplissant les moindres recoins, l’isolation obtenue est homogène, les déperditions thermiques limitées. La garantie de performance de cette isolation dépend totalement de sa mise en œuvre, sous Avis technique. 

 

Certains fabricants proposent une version en panneaux semi-rigides souples (avec un liant à base de fibre polypropylène, polyéthylène) pour l’isolation thermique entre chevrons des toitures. La conductivité thermique λ de la ouate de cellulose à l’état sec varie de 0,035 à 0,041W/m.K suivant la densité (50-65 kg/m3 en insufflation, 40-50kg/m3 en projection). Il faut compter 400mm d’épaisseur en isolation de plancher des combles perdus.  

 

La ouate de cellulose contribue également au confort d’été en présentant d’excellentes capacités de déphasage thermique (12 heures) retardant l’augmentation de la température à l’intérieur du bâtiment. En complément des propriétés thermiques, la structure enchevêtrée de la ouate de cellulose garantit un très bon affaiblissement acoustique.

See on www.batirama.com

21 Juin 2013

Qualité biologique de la ouate de cellulose

Posté par Scoopit. 0 Commentaire

Soupçons de lobbying voire de trafic d’influence pour contrer des produits devenus gênants? Les soudaines volte-face de nos législateurs concernant la ouate de cellulose déconcertent les fabricants…et les usagers, contraints d’enlever leur isolation.
 
La qualité biologique de la ouate de cellulose a souvent été considérée inférieure à celle des isolants végétaux en raison de la présence d’encre dans le papier. Or, depuis 2001, l’Europe interdit l’utilisation d’encres contenant des substances toxiques. n outre, le papier utilisé ne contient plus de métaux lourds (plomb…), seul le papier issu de la collecte dans d’autres pays peut présenter des inconvénients sanitaires et écologiques (coût du transport). En effet, avec la baisse de l’édition, les difficultés croissantes d’approvisionnement en matière première incitent certains industriels à se tourner vers les produits de déchetteries, moins qualitatifs : fibres de polyester, déchets plastiques…

Ecima‘s insight:

Un article très objectif qui répond aux mauvaises critiques formulées sur la ouate de cellulose

See on bernard-defenouillere.blogspot.fr