11 Juil 2013

[Dossier] Les atouts de la ouate de cellulose : introduction [1/10]

Publié par Ecima

Dossier : les atouts de la ouate de cellulose

S’il est un #isolant qui fait beaucoup parler de lui en ce moment, c’est bien la ouate de cellulose. Ses qualités incontestées par les professionnels de l’isolation sont le moteur d’un produit en forte croissance.

Et pour vous convaincre de faire le bon choix, nous vous proposons une série d’articles en 10 épisodes sur le thème dont nous sommes les premiers défenseurs: la ouate de cellulose. Nous allons ainsi vous détailler, article après article, les atouts techniques de cet isolant écologique.

• Épisode 2 : le déphasage thermique

Le déphasage thermique est la capacité des matériaux à ralentir la vitesse du transfert de chaleur à l’intérieur de la paroi. C’est une propriété particulièrement précieuse en cas d’amplitude thermique forte, pour les chaleurs estivales notamment. Avec son excellent temps de #déphasage la ouate est idéale pour le confort d’été.
(à lire ici)

• Épisode 3 : les performances acoustiques

En insufflation murale ou projection humide, la ouate de cellulose dispose d’une faculté exceptionnelle d’absorption des bruits. Elle est donc particulièrement adaptée pour ce type de fonctions, que ce soit pour les bâtiments résidentiels ou d’autres usages, comme les salles de spectacle par exemple.
(publication en septembre)

• Épisode 4 : le comportement au feu

La cellulose étant du papier recyclé, elle est naturellement combustible. On ajoute donc à l’isolant un adjuvant le rendant résistant au feu au même titre que le bois. Ainsi, la ouate se consume mais ne brûle pas et aucune flamme n’apparaît !
(publication en novembre)

• Épisode 5 : bilan environnemental

S’il ne fallait retenir qu’une qualité, ce serait son bilan environnemental. La fabrication de la part cellulosique ne nécessite que peu d’énergie, contribue au recyclage, et n’engendre que peu de pollution environnementale. Une énergie grise de 6kWh/m3, soit la meilleure de sa catégorie.
(publication en décembre)

• Épisode 6 : pont thermique et étanchéité

Traiter les ponts thermiques en rénovation est une calamité. En soufflage en comble ou en #insufflation, la ouate de cellulose présente un avantage certain sur nombre de ses concurrents. Elle se niche dans les moindres recoins, pas de place aux fuites thermiques !
(publication en janvier 2014)

• Épisode 7 : gestion de l’hygrométrie

La ouate dispose d’une qualité hygrométrique exceptionnelle puisqu’elle peut absorber jusqu’à 15% d’humidité par rapport à son poids et, contrairement à certaines consœurs, sans perdre ses qualités isolantes thermiques et acoustiques et sans risquer de se dégrader. .
(publication en février)

• Épisode 8  : sa mise en œuvre

Une des particularités de la ouate, c’est sa simplicité de pose, que ce soit en insufflation, en #soufflage ou en projection humide. Il est toutefois fortement recommandé de bien suivre les recommandations des DTU et des fabricants qui proposent, pour la plupart, des formations à la pose.
(publication en mars)

• Épisode 9 : tassement et durée de vie

On a aujourd’hui suffisamment de recul sur le produit pour prouver sa longévité, puisque la ouate de cellulose est utilisée comme isolant depuis les années 30 aux États-Unis et en Scandinavie, où plusieurs centaines de milliers de bâtiments ont été isolés avec ce matériau.
(publication en avril)

• Épisode 10  : le rapport qualité/prix

De part ses qualités thermiques, sa simplicité de pose et son prix abordable, la ouate de cellulose est un des isolants dont le retour sur investissement est le plus rentable du marché, à performances égales. Comparez … (tableau comparatif bilan)
(publication en mai)

Ces articles seront ouverts à la discussion, dans le respect et la dignité de chacun. N’hésitez pas à laisser vos questions, nous tenterons d’y répondre au plus vite.

Suivre les Commentaires

4 Responses à “[Dossier] Les atouts de la ouate de cellulose : introduction [1/10]”

  1. […] S’il est un isolant qui fait beaucoup parler de lui en ce moment, c’est bien la ouate de cellulose. Ses qualités incontestées par les professionnels de l’isolation sont le moteur d’un produit en forte croissance. Et pour vous convaincre de faire le bon choix, nous vous proposons une série d’articles en 10 épisodes sur le thème dont nous sommes les premiers défenseurs: la ouate de cellulose. Nous allons ainsi vous détailler, article après article, les atouts techniques de cet isolant écologique.(…)  […]

     
  2. […] A lire également : [Dossier] Les atouts de la ouate de cellulose : introduction [1/10] […]

     
  3. Bonjour,
    quelles sont les performances de la ouate de cellulose pour l’isolation acoustique entre deux niveaux (en projection entre un plafond et un sol) : est-ce que les bruits de pas (impact) sont bien atténués ou pas ? Merci

     

    Marie

  4. Merci pour votre commentaire.
    Vous trouverez quelques éléments de réponse à votre question dans cet article : https://ouate-cellulose.org?p=329
    Globalement, la ouate de cellulose est un bon isolant acoustique, s’il est combiné avec un matériau adéquate.

     

    Ecima

Laisser un commentaire

Message: